Maux de tête

 

Les migraines, céphalées ou plus généralement maux de tête touche environ 12 % de la population française. Cette pathologie est la plupart du temps très handicapante. L’ostéopathie peut souvent proposer un travail efficace pour lutter contre ce mal. Mais tout d’abord essayons de comprendre ce que sont les migraines, où trouvent-elles leurs origines et comment l’ostéopathe pourrait les traiter.

Les différents types de migraine, céphalées ou maux de tête ?

Il faut différencier les migraines des céphalées de tensions.

Les migraines sont des douleurs pulsatiles de la tête touchant la plupart du temps un seul côté du crâne. Elles sont d’intensité variable selon les individus et de fréquence différente, de une à plusieurs fois par semaine pour certaines personnes.

Il existe plusieurs types de migraine, avec au sans aura. Dans le premier cas, le patient peut ressentir des signes avant-coureurs des maux de tête comme une fatigue visuelle, hypersensibilité à la lumière ou au bruit ainsi que des nausées ou vomissements. Dans une migraine sans aura, la douleur s’installera généralement sans signe avant-coureur.

 

Les migraines sont dues à un mauvais retour veineux du crâne ou un une dilatation trop intense des vaisseaux sanguins enveloppant le cerveau, telle qu’elle est décrite dans la médecine. Le 95 % du sang veineux passe par un trou entre l’occiput et le temporale, le trou déchiré postérieur ou TDP.

 

Céphalées de tensions douleur non pulsatile, souvent chronique, en casque, sensation d’étau la plupart du temps liés au stress.

 

Les céphalées d’origines cervicales : Peuvent être liées à : un choc physique ou émotionnel, un AVP (accident de voiture, wiplash), un problème postural, ou pathologique. Elles vont favoriser l’apparition d’un tas de compensations et adaptations qui vont jouer sur la symptomatologie du patient.

 

Les céphalées d’origine viscérale : Un dysfonctionnement ostéopathique viscéral, peut aussi entraîner des céphalées.

Le traitement ostéopathique.

Grace à un interrogatoire complet et à des tests spécifiques, l’ostéopathe va pouvoir déterminer de quel type de migraine le patient souffre et d’où elle trouve son origine.

Il pourra alors proposer un traitement spécifique au patient lors qu’il trouve une cause fonctionnelle. L’ostéopathe va choisir les techniques les plus appropriées pour chaque patient, en fonction du patient et de la nature du problème.

 

Le traitement ostéopathique reste toujours global, toutes les sphères sont étudiées et abordées de façon à pouvoir proposer au patient un protocole de traitement.

Comments are closed.